01/15/2024

CategoriesCommuniqués de presse

  • Ce financement historique est le plus grand prêt syndiqué jamais levé par le Nigeria sur le marché international et l’une des plus grandes dettes syndiquées accordées en Afrique au cours des dernières années
  • La Facilité renforcera la stabilité macroéconomique et la croissance économique à long terme du Nigeria, tout en facilitant l’accès aux matières premières et les efforts de développement du commerce.
  • Le fait de lever un montant aussi important en fin d’année, alors que de nombreux bailleurs de fonds clôturent leurs comptes, représente un vote de confiance envers le Nigeria et l’Afrique.

Le Caire, le 12 janvier 2024 : – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) a conclu avec succès une Facilité syndiquée de prépaiement de pétrole brut de 3,3 milliards de dollars US, sponsorisée par la compagnie pétrolière nationale nigériane (Nigerian National Petroleum Company Limited – NNPCL). Un premier décaissement de 2,25 milliards de dollars US a été réalisé. Une deuxième tranche de 1,05 milliard de dollars US devrait être décaissée ensuite.

Ce financement historique représente la plus grande facilité de prépaiement de pétrole brut du Nigeria et l’un des plus grands prêts syndiqués levés en Afrique en 2023. Les investisseurs se sont montrés intéressés par des tickets de 250 millions et 500 millions de dollars US, compte tenu des vents contraires actuels et des pressions de fin d’année sur les marchés des prêts. La facilité de 5 ans est assortie d’une marge de 6,0 % par an au-dessus du taux de financement sécurisé au jour le jour à 3 mois (SOFR). La structure de la transaction comporte un mécanisme intégré d’équilibre des prix en vertu duquel 90 % de tous les excédents de trésorerie provenant de la vente des barils engagés (après le service de la dette) seront libérés, tandis que le solde de 10 % servira à rembourser par anticipation la facilité. Ce mécanisme permettra de raccourcir efficacement l’échéance finale de la facilité et de libérer les flux de trésorerie provenant des futures cargaisons mises en gage, qui pourront être utilisés par le Nigeria.

Les premiers prêteurs participants sont Afreximbank, l’institution multilatérale de financement du commerce en Afrique, Gunvor International BV, une société multinationale de négoce d’énergie et de matières premières basée à Genève, et Sahara Energy Resources Limited, un conglomérat international de premier plan dans le domaine de l’énergie et des infrastructures, détenu par des Africains.

La vaste expérience technique et de structuration d’Afreximbank dans la conclusion de facilités de financement complexes similaires pour le pétrole et le gaz en Angola, en République du Congo, au Sud-Soudan, au Tchad, en Égypte, en Côte d’Ivoire, au Ghana, etc. a été mise à profit pour clôturer avec succès le prêt, en dépit d’un environnement de marché très difficile. La Banque est intervenue en tant que chef de file unique, banque technique et de modélisation, teneur de livre, agent de facilité, banque de compte offshore, agent intercréancier et agent de garantie, tandis que United Bank for Africa Plc (« UBA ») est intervenue en tant qu’arrangeur local et banque de compte onshore.

Benedict Oramah, Président d’Afreximbank et du Conseil d’administration de la Banque, a expliqué que « cette facilité démontre une fois de plus l’engagement de la Banque à soutenir les économies africaines lorsqu’elles en ont le plus besoin. Afreximbank est aux côtés de ses pays membres dans les bons moments comme dans les moments difficiles. Le décaissement de la première tranche de 2,25 milliards de dollars US au titre de la facilité soutiendra la stabilité économique à long terme du Nigeria, facilitera l’accès au financement des importations de matières premières et de biens essentiels et soutiendra les efforts de développement de l’industrialisation et du commerce. Nous sommes heureux que, malgré les charges habituelles de fin d’année, nos partenaires et investisseurs se soient mobilisés et aient levé les fonds nécessaires en un temps record. Nous les remercions pour leur soutien ».

Le directeur général du Groupe NNPCL, M. Mele Kolo Kyari, a commenté cette transaction historique en faisant remarquer que « le produit de la facilité a été mis à la disposition de la République fédérale du Nigeria dans le cadre de plusieurs efforts visant à améliorer la stabilité macroéconomique. La participation de sociétés de syndication mondiales, internationales et régionales témoigne une fois de plus de l’appétit du marché des prêts pour les financements sponsorisés par la NNPCL ainsi que de la confiance solide du marché dans le Nigeria ».

Oliver Alawuba, Directeur général du Groupe et PDG de United Bank for Africa (UBA), a déclaré que « UBA est ravie de participer à cette transaction qui illustre son engagement à fournir les interventions et les solutions nécessaires en vue de résoudre les problèmes économiques du Nigeria ».

-Fin-

À propos d’Afreximbank

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) est une institution financière multilatérale panafricaine dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Depuis 30 ans, Afreximbank déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui facilitent la transformation de la structure du commerce africain et accélèrent l’industrialisation et le commerce intrarégional, soutenant ainsi l’expansion économique en Afrique. Fervente défenseur de l’Accord sur la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf), Afreximbank a lancé les opérations d’un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union africaine (UA) comme la plateforme de paiement et de règlement devant appuyer la mise en œuvre de la ZLECAf. En collaboration avec le Secrétariat de la ZLECAf et l’UA, la Banque a entrepris de mettre en place un Fonds d’ajustement de 10 milliards de dollars US pour aider les pays à participer de manière effective à la ZLECAf. Au 31 septembre 2023, le total des actifs et des garanties de la Banque s’élevait à environ 33,4 milliards de dollars US et les fonds de ses actionnaires s’établissaient à 5,8 milliards de dollars US. La Banque a décaissé plus de  104 milliards de dollars US entre 2016 et 2023. Afreximbank est notée A par GCR International Scale, Baa1 par Moody’s, A- par Japan Credit Rating Agency (JCR) et BBB par Fitch. Au fil des ans, Afreximbank est devenue un groupe constitué de la Banque, sa filiale de financement à impact appelée Fonds de développement des exportations en Afrique (FEDA), et sa filiale de gestion d’assurance, AfrexInsure, (les trois entités forment « le Groupe »).

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : www.afreximbank.com