The Cluster Corner

Mrs Fall Advisor Be4Ag CBL-ACP

THE CLUSTER CORNER
Be4Ag CBL-ACP
AGRO & AGRO-INDUSTRY

APPUI A L’INVESTISSEMENT (suite et fin)
Le maïs, le riz et le blé sont les piliers de la sécurité alimentaire mondiale. « Produire plus avec moins »permettra d’accroitre la production céréalière, de préserver la santé des écosystèmes, de renforcer la résilience face au changement climatique et d’améliorer progressivement la qualité des terres et du sol. Avec l’augmentation de la productivité et des revenus des petits exploitants agricoles, le modèle favorisera la croissance économique pour tous dont des millions de ruraux ont besoin pour s’affranchir de la pauvreté abjecte.
D’ici à 2050, s’agissant du maïs, du riz et du blé, la demande annuelle mondiale devrait atteindre quelque 3,3 milliards de tonnes, soit 800 millions de tonnes de plus que la récolte record de 2014. L’accroissement de la production devra essentiellement être assuré avec les terres agricoles existantes.
Il faut un nouveau modèle de production céréalière, qui soit à la fois productif et durable sur le plan environnemental.« Produire plus avec moins »répond à cette attente dans le cadre de systèmes agricoles associant l’agriculture de conservation, la santé des sols, les cultures et variétés améliorées, l’utilisation efficiente de l’eau et la protection intégrée.
L’adoption du modèle« Produire plus avec moins »par les petits exploitants agricoles passe par une action concertée à tous les niveaux, menée avec la participation des pouvoirs publics, des organisations internationales, du secteur privé et de la société civile.

RESOURCE MANAGEMENT: water
Water accounting, food-supply cost curve, gap-analysis and regular monitoring of agricultural water productivity are some of the advanced tools that the Initiative for resource management will use to quantify the ‘benefits’ and the ‘costs’ of alternative policy options to address food insecurity while sustaining water resources. Data collection, management and analysis will constitute the backbone of the Initiative to support the strategic planning of the resource and provide evidence for policy formulation.
The Initiative on water scarcity will make governments, international organizations, civil society and the private sector work together to seek participatory and innovative policy, governance and management options for the sustainable use of water scarce resources, which are vital for the food security of the Near east and North Africa countries.
Landen in Zuidelijk Afrika moeten geïntegreerde plannen doordrukken om met de toenemende watertekorten om te gaan. Niet alle ideeën zijn toepasbaar, gezien de beperkte financiële middelen in de regio.
Ook van de individuele gezinnen in de regio kan niet verwacht worden dat ze dure waterbesparende technologie aankopen. De regio moet dus kiezen voor eenvoudige, maar efficiënte oplossingen. En landen in Zuidelijk Afrika moeten ook beter en efficiënter omgaan met het water dat ze hebben.
Ze kunnen beter plannen, het afvalwater hergebruiken en de infrastructuur beter onderhouden om lekken en verspilling te vermijden.
De landbouw gebruikt grote hoeveelheden water: tot 70 procent van al het waterverbruik ter wereld. Overschakelen op technieken zoals druppelirrigatie kan heel wat water uitsparen.